La Baronnie du Dézaley

Le Vignoble

Les Origines

L’an 1141 marque la donation au couvent de Hautcrêt de terres situées dans le Dézaley. La seconde moitié du XIIe siècle consacre le défrichement et la mise en valeur des vignes du Dézaley par les moines cisterciens des couvents de Montheron, Hautcrêt, Hauterive et Humilimont.

Le Site

Située au cœur de Lavaux inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007, la zone d’appellation du “Dézaley Grand Cru” s’étend sur une superficie de 53,9 hectares. Partant des rives lémaniques à 370 m, le vignoble, entièrement construit en terrasses, s’élève jusqu’à une altitude de 550 m. La déclivité de la pente, atteignant par endroits 50°, favorise le ruissellement des eaux de surface et le drainage des terres, entraînant du même coup une érosion très forte.

Ce phénomène exige de gros travaux de terrassement, avec le remontage des terres et l’entretien des murs et escaliers. La structure du vignoble écarte tout recours à la mécanisation des travaux. Seule la main de l’homme façonne ce terroir unique (photo en terrasse avec panneau Dézaley).

Le Sol

Issus et reposant sur des molasses, en bancs, à prédominance gréseuses, les terres argilo-calcaires du Dézaley sont bien structurées; elles et présentent une bonne perméabilité et une bonne aération.

L’aménagement des terrasses dès le 12ème siècle a stabilisé et approfondi le sol ce qui permet aux racines d’atteindre des profondeurs de plus de 2 mètres. Ce contexte assure une alimentation hydrique optimale.

Le Cépage

Le chasselas a pour origine le bassin lémanique, sa présence y est attestée depuis 2000 ans. Très sensible aux propriétés du sol, le Chasselas exprime toute sa typicité dans les coteaux du Dézaley, où il s’est imposé dès les origines du vignoble.

Les arômes du Dézaley sont caractérisés par des parfums évoquant l’amande et le pain grillé, associés à des senteurs de thé et de miel. Puissant et généreux en bouche, il offre des saveurs amples et persistantes, avec une touche toastée très caractéristique. Avec le temps, le Dézaley développe un bouquet exprimant des arômes complexes de miel, de cire d’abeille, avec des notes de noisette et de fruits confits.

Accords gourmands : Omble chevalier, écrevisse ou filet de perche du lac, homard grillé, morilles, le Dézaleyle Dézaley peut accompagner dignement un homard grillé. Il se montre également souverain aux côtés des fromages à pâte dure, (Gruyère ou Vacherin). Le dernier accord particulièrement tendance : les sushis.

Le Climat

Protégées des fluctuations climatiques par leur exposition plein sud, l’action de miroir exercée par le lac et la température accumulée naturellement le long des murs, les vignes du Dézaley jouissent d’un ensoleillement optimal souvent appelé « les 3 soleils ».

De plus, les vignes bénéficient de l’effet de régulation thermique du Léman qui leur assure une très longue période de croissance et de maturation.

Ces brises thermiques favorisent une ventilation optimale du vignoble, garant de la bonne santé de nos grappes de raisin.